Dans cette présentation, je décris comment les Azure Functions permettent de déployer rapidement du code métier réagissant à des événements dans le cloud Azure.

Le framework est très dirigiste, ce qui permet une prise en main facilitée et un code concis, mais apporte également des contraintes sur les cas d’utilisation. Il permet de bénéficier d’une scalabilité infinie et de coûts d’exécution limités, avec le désavantage des cold starts.

Le talk est illustré avec différents cas d’utilisation rencontrés lors de la mise en place d’une application serverless pour un client.

La vidéo de la présentation est disponible sur Youtube. Vous pouvez consulter les slides sur Github pages et l’intégralité du code source sur Github.